22/01/2013

Vera, je n'aurais jamais dû montrer les photos de tes sablés ...

car mes enfants ont honte des miens qui, à juste titre, ne feront pas le poids à côté des tiens mais tant pis pour eux ils s'en contenteront. Heureusement mes petits enfants seront eux par contre très contents de les manger ...

Merci à Céline G. de m'encourager.. je t'apporterai de la confiture lorsque je viendrai à Paris.

Et Philou, ces longues vacances doivent bien être finies maintenant !

Commentaires

Fort malheureusement elles sont finies ! C'était très reposant, avec un temps magnifique... Prendre ma retraite en Thaïlande, le fantasme... C'est pas pour tout de suite... Et moi je veux bien des sables aussi, pourquoi seulement Céline ??!

Écrit par : P of somewhere | 22/01/2013

Eh bas no, c´est notre tradition, et comme nous etions a l´epoque les membre d´impire austro-.hongroise, notre cusinieres ont eu tres bonne réputation a Vienne, alors les vienoiserie, souvent en provenance des mains de filles tcheques installés a Vienne. Comme tu peut maitenant facilement imaginer, les francais n´ont pas la chance de vendre a Prague leurs bisquits, car les femmes les font eux meme et en tres bonne qualité. Néanmoin grande merci pour la citation......

Écrit par : Vera | 23/01/2013

Philou et Céline G sont hyper fayots ! Ils ont pas vu la photo des sablés de Vera, ça se voit...

Écrit par : Al of Paris | 25/01/2013

Pas de problème, on veut bien goûter aussi ceux de Véra...

Écrit par : Céline G | 25/01/2013

Philou et Céline G. Si vous êtes aimables et présents à paris et non à bronzer in the world ( pour Philou ) et si également vous veniez me voir à Nancy... j'essaierai de vous faire des bonnes choses. A vous de jouer !

Écrit par : jacquieB | 26/01/2013

Écrire un commentaire